Portrait de Gautier Pataille

CAA
Gautier Pataille

Par Marie Voisin-Du Buit

Lorsque Gautier dit qu’il n’a pas de « difficulté pour s’insérer dans l’échange, les prises de décision, en quelque sorte, dans la vie sociale », je le crois volontiers, et j’en ai même eu la preuve. Il y a quelques années, à Lisbonne, au Portugal, lors d’une conférence ISAAC International, nous entrons dans le métro. Nous passons tous les portillons, mais Gautier reste derrière nous : une fausse manœuvre et les portes se sont refermées devant lui, alors que son ticket est validé… Nous sommes tous passés, sauf lui, et nous ne pouvons pas vraiment l’aider rapidement. Si j’avais été, moi-même, dans cette situation, je crois que je n’en aurais pas mené large : il ne restait plus qu’à aller voir l’agent au guichet, et lui expliquer le problème, dans mon anglais incertain, en espérant que la personne saurait me comprendre… Gautier n’a pas hésité un instant : même en Anglais la communication ne devait pas être un problème pour lui. Il a sorti son smartphone, a expliqué son problème, et en un instant il nous avait rejoints… (sous mes yeux ébahis. J’ai su plus tard qu’il avait également une application de CAA en Anglais.)

C’est pendant l’été 1995, alors qu’il venait d’avoir son Bac, qu’après un grave accident de la voie publique suivi d’une longue période de Coma, Gautier se retrouve dans l’impossibilité de s’exprimer oralement. Mais rapidement, son énergie et sa grande envie d’échanger ont poussé l’ergothérapeute du centre dans lequel il faisait sa rééducation à lui présenter des synthèses vocales pour s’exprimer malgré tout, car il s’exprimait avec un tableau de lettres, ce qui ne lui semblait pas pratique : il se trouvait trop lent. Il a ainsi défié les pronostics qui lui fermaient la porte de l’autonomie et de la reprise des études…

Au quotidien, il utilise maintenant une synthèse vocale phonétique, le Synthé 4, et des voix de synthèse sur son téléphone portable. C’est grâce à une tablette tactile avec l’application Vocalyx qu’il soutiendra prochainement une thèse en sociologie, intitulée « Difficultés d’intégration des personnes en difficulté d’élocution et de communication ».

Sa rencontre avec Elisabeth Cataix-Nègre, lors d’un salon Handica à Lyon en 2002, marque le début de son engagement pour faire connaître les outils de Communication Alternative et Améliorée, au sein du Groupe d’Initiative Nationale Difficultés d’Elocution et de Communication de l’APF France Handicap, ainsi qu’à ISAAC Francophone, en participant à des journées de colloques, mais aussi à plusieurs conférences internationales. Il défend l’importance du choix, par les personnes concernées, de leur outil et de leur accompagnement en matière de Communication, l’importance de faire connaître ce handicap méconnu, et ainsi faire tomber la peur de cette communication différente.

Lorsque l’on rencontre Gautier, c’est souvent son humour que l’on remarque en premier lieu… avant d’entrer dans des discussions plus profondes sur les thématiques qui le touchent, mais aussi sur le sport et notamment le foot, ou encore le chocolat… De beaux moments d’échanges qui le poussent sans cesse à rappeler à quel point il est essentiel de « pouvoir sortir ses pensées de sa tête. »

Partager sur

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
Diplôme pour la certification

Certification

Voir plus d'actualités

Dans l’agenda, ISAAC
Isaac Recrute
Le 11 juin prochain se tiendra virtuellement l’Assemblée Générale d’ISAAC Francophone. Cette rencontre annuelle avec les adhérents de l’association c’est l’occasion de faire le