Polyhandicap et canaux de communication non verbale

Approche globale
Établissement, Professionnel

Postures, mimiques et sensorialité.

Communiquer dans les actes du quotidien

La personne en situation de polyhandicap, qui n’accède pas ou peu au symbolisme, a une communication
essentiellement non verbale, qui passe par les postures, les mimiques, les regards. Mais ces canaux de
communication sont eux aussi souvent perturbés du fait des troubles moteurs et sensoriels.

Objectifs

Savoir reconnaître et faciliter la communication non verbale de la personne polyhandicapée au travers des activités fondamentales du quotidien.

Programme

  • La communication et la CAA (Communication Alternative et Améliorée) : Définition, modalités, objectifs et CAA multimodale
  • Le polyhandicap : Définition et caractéristiques développementales. La communication de la personne en situation de polyhandicap.
  • Comment évaluer et faciliter la communication non verbale de la personne en situation de polyhandicap
    • Prise en compte des troubles moteurs globaux et des postures générées par ces troubles moteurs.
    • Troubles toniques de la sphère Bucco Pharyngo Laryngo Respiratoire (BPLR) et conséquences sur l’alimentation, la déglutition salivaire et la communication : Réguler la motricité BPLR.
    • La sensorialité de la personne en situation de polyhandicap : son impact sur la communication :
      • De la perception à la reconnaissance des stimuli.
      • Evaluer les différents canaux perceptifs.
      • Pistes d’aides et d’activités autour de la sensorialité.
  • Faciliter, penser et parler les moments forts du quotidien (lever, toilette, habillage, repas, coucher) : S’interroger sur les besoins, désirs, ressentis des personnes polyhandicapées pour chacune de ces grandes fonctions : proposition de questionnaires aux aidants familiaux et professionnels. Importance des regards croisés et d’outils fonctionnels pour donner à chaque aidant les bases indispensables au bon déroulement de ces activités (proposition de maquettes numérisées : set de table, coussin lever/ coucher…).
  • Outils servant de base à la communication :
    • Situer la personne dans son vécu, dans son histoire.
    • Proposition d’outils :
      • Le cahier de vie.
      • Le carnet de bord.

Modalités pédagogiques

La formation est illustrée par des vidéos, des vignettes cliniques et s’appuie sur un diaporama, remis aux stagiaires en début de formation.

Les grilles d’évaluation, questionnaires et maquettes des outils sont remis en format numérique pour pouvoir être utilisés dans les établissements

Intervenant·es

Dominique Crunelle, orthophoniste.

Public :

Tout professionnel qui accompagne des personnes polyhandicapées, enfants ou adultes

Durée :

3 journées de 7 heures, soit 21 heures

Tarif :

Dates :

Lieu :

Diplôme pour la certification

Certification

Diplôme pour la certification

Certification

Aller au contenu principal