Evaluer et faciliter la communication des personnes en situation de handicap complexe (qui n’accèdent ni au langage oral ni à un code de communication élaboré)

Evaluation
Aidant familial, Établissement, Professionnel

La personne en situation de handicap complexe, qui n’accède ni au langage oral, ni à un code de communication élaboré (polyhandicap, syndrome d’Angelman, autres maladies génétiques…), a des compétences de communication difficilement interprétables. Pourtant, elle communique. Il est essentiel, pour la considérer comme un véritable interlocuteur et limiter les troubles du comportement, d’apprendre à observer et à reconnaître ce qu’elle comprend et ce qu’elle exprime, de lui apporter les outils utiles aux échanges et à la transmission des informations fondamentales, pour que chaque aidant, qu’il soit habituel ou ponctuel, en soit informé et les prenne en compte.

Objectifs

Donner aux aidants, tant naturels que professionnels, des outils pour permettre une communication :

  • Mieux connaître et comprendre le handicap complexe et ce qu’il induit au niveau comportement et communication.
  • Evaluer le niveau de communication des personnes de tout âge, en situation de handicap complexe, accueillies dans les établissements, tant sur le plan réceptif qu’expressif.
  • Créer des outils individualisés facilitateurs de communication et d’échanges.
  • Proposer des attitudes et activités visant à transformer les émergences communicationnelles de chaque personne en véritables compétences.

Programme

  • Le handicap complexe : description clinique, manifestations et conséquences développementales : le polyhandicap, le syndrome d’Angelman et autres maladies génétiques.
  • La communication verbale et non verbale, orale et non orale.
  • Conditions au développement de la communication.
  • Les spécificités communicationnelles des personnes en situation de handicap complexe.
  • Comment aider la personne en situation de handicap complexe à accéder à une communication identifiable ?

Présentation d’un dispositif : le CHESSEP : Évaluer, Situer, S’adapter, Élaborer un Projet individualisé et donner à chacun les outils facilitateurs de communication.

L’évaluation est transdisciplinaire, menée, chaque fois que possible, en collaboration avec la famille. Elle permet de situer le niveau d’évolution de la communication de chaque personne, d’identifier les stratégies qu’elle utilise et de construire un projet personnalisé.

Les outils sont individualisés. Ils comprennent :

  • Des outils fonctionnels qui visent la facilitation des activités fondamentales du quotidien (repas, toilette, lever et coucher, déplacements…).
  • Des outils de transmission, pour aider la communication « immédiate et spontanée », de tous les jours : sacoche « bonjour » et « carnet de bord», laissés à proximité de la personne, consultables par tout interlocuteur, bâti autour d’informations essentielles : comment je m’appelle, comment je dis bonjour, ce que j’aime ou n’aime pas, comment je me fais comprendre…

Modalités pédagogiques

2 sessions de 2 jours, espacées de quelques mois, en intra- muros.

15 personnes maximum.

Apports théoriques illustrés par des vidéos.

La seconde session permet des échanges de pratiques, des études de cas, la création d’outils et la présentation d’attitudes et d’activités facilitant la communication de chaque personne concernée.

Intervenant·es

Dominique Crunelle, orthophoniste.

Public :

Parents et tout professionnel impliqué auprès de personnes en situation de handicap complexe

Durée :

2×2 jours

Tarif :

Dates :

Lieu :

Diplôme pour la certification

Certification

Diplôme pour la certification

Certification