Le mois international la CAA : un plaidoyer pour la communication alternative et améliorée

CAA, ISAAC, Mois de la CAA
Mois de la CAA - Plaidoyer

En octobre, c’est le mois de la Communication Alternative et Améliorée. Alors régalons-nous en communiquant de toutes les manières possibles Il n’y a pas qu’un chemin pour communiquer mais des tas et des tas…

La communication c’est la VIE.

C’est un besoin humain fondamental, un droit humain fondamental, c’est la base pour EXISTER !

La CAA c’est pouvoir communiquer autrement. Alternative c’est quand on n’a pas du tout le langage parlé, et augmentée c’est lorsqu’on vient suppléer une parole insuffisamment développée ou pas assez compréhensible.

Ce sont tous les moyens, qu’ils soient matériels ou humains permettant de communiquer AUTREMENT qu’avec le seul langage parlé : on PEUT remplacer la parole, on PEUT compenser ou augmenter une déficience de parole.

La CAA n’a eu de cesse de se développer en quelques décennies et de manière fulgurante. Cela fait plus de 30 ans que des chercheurs du monde entier en démontrent les bénéfices. Cela fait plus de 30 ans que des utilisateurs démontrent leurs capacités, que des personnes que l’on pensait déficientes se révèlent !

Aujourd’hui, de nombreux systèmes existent et permettent aux personnes de communiquer de toutes les manières, de manière fiable et efficace. Ne nous contentons pas d’une seule modalité !

Les systèmes signés sont bien pratiques, car ils utilisent notre corps.
Il existe maintenant des CAA avec assistance technique comme la CAA robuste qui permet de communiquer partout et tout le temps, tout comme nous apprenons le langage.
De nombreux outils « back up » sous formes de bracelets, tableaux, dés de communication… peuvent permettre à toute personne de de comprendre son environnement et de s’exprimer dans n’importe quelle situation.
Enfin de nombreux accès existent : la commande oculaire lorsqu’on ne peut pointer avec le doigt, mais aussi contacteurs pour sélectionner des symboles… On ne peut plus le nier.

On ne peut plus refuser une CAA, ni oublier de l’utiliser, de la prendre.
Des chemins sont possibles pour accéder à la liberté, à l’autonomie, à l’expression de soi et de ses besoins.

Tout est possible aujourd’hui !

Line Perrin, membre d’Isaac Francophone

Partager sur

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
Diplôme pour la certification

Certification

Voir plus d'actualités