Aller au contenu

Éclairer nos dépendances à l’autre – ANNE LYSE CHABERT

Publié dans Actualité

Éclairer nos dépendances à l’autre – Anne Lyse Chabert

 

« Éclairer nos dépendances à l’autre – ANNE LYSE CHABERT »

La chercheuse et philosophe ANNE-LYSE CHABERT, étudiante et thésarde en philosophie, en même temps que porteuse d’une maladie dégénérative qui a des conséquences sur sa vie personnelle et son élocution, apporte l’éclairage de sa réflexion mais aussi de son expérience personnelle à la question de la transformation de notre regard sur le handicap.

Elle évoque en particulier son besoin d’ « assistant de communication », métier qui n’existe pas officiellement…

« Nous vivons tous dans la dépendance les uns des autres, même si, comme dans mon cas ces dépendances sont bien plus évidentes. Est-ce à dire que l’autre ne peut que me rendre prisonnier de son service ? Ne sonnerait-il pas plus juste de porter un regard différent sur mon rapport à lui ?

Accepter de se risquer à rencontrer les différences de l’autre, n’est-ce pas s’accorder à sa propre existence ? »

 

Extrait du lien :

Membre associé au laboratoire Sphère de Paris Diderot depuis l’année 2016. Elle a soutenu dans ce même laboratoire une thèse de philosophie en décembre 2014 sur la définition du handicap, travail qui a été couronné par le prix Simon Ethique et Recherche en décembre 2015.

Elle vient de publier son premier ouvrage Transformer le handicap au fil des expériences de vie, au Editions Erès en février 2017. Cet ouvrage a été sélectionné dans le cadre du prix de philosophie des jeunes lycéens 2017/2018.

En dehors de son parcours universitaire, la situation de handicap moteur d’Anne-Lyse Chabert lui permet une approche directement puisée aux sources de l’expérience vécue : elle met cet aspect en valeur à travers un certain nombre de témoignages écrits ou vidéos qui lui permettent de réfléchir à des enjeux plus larges.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire